Exposition Tous à la plage ! Deux siècles d’architecture en front de mer

Pourfendeurs de l’aménagement du littoral, farouches opposants du bétonnage des côtes, fuyez cette exposition que vous ne sauriez voir sans un haut le coeur ! Car Tous à la plage ! vous conte par le menu et avec force détails les trois siècles qui posèrent les fondations et enrichirent notre patrimoine balnéaire.

Depuis la mode aristocratique des bains de mer du XIXeme siècle aux vacances pour tous des années 60 en passant par les glorieux Congés payés, c’est une histoire à la fois urbaine, territoriale, architecturale et sociale qui déroule ses péripéties colorées le long des salles de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine. Car ne l’oublions pas, l’afflux touristique ne peut se faire sans routes, sans hotels, sans restaurants, sans équipements … bref le loisir dépend d’une modernisation qu’il engendre.

Cercle vicieux ? La mer progressivement n’est plus seulement cet univers mystérieux où les bateaux de pêche cotoient les explorateurs et les pirates. On y vient pour se reposer, s’amuser, se ressourcer, … se montrer ? Casinos et palaces, villas somptueuses, ports de plaisance, promenades imposantes bordées de palmiers … c’est tout un imaginaire, un mode de vie sublimé qui émerge des affiches et des journaux, relayés par les films et la mode.

Un mode de vie devenu menace : comment aujourd’hui préserver un environnement qu’on a malmené à grand renfort de projets immobiliers destinés aux touristes de masse ? Comment par ailleurs entretenir et préserver ce formidable patrimoine où brillent des noms prestigieux comme celui de Garnier, qui outre l’Opéra, construisit le magnifique casino de Monte Carlo ?

Conférences, projections, ateliers, les activités sont nombreuses qui embellissent ce parcours déjà fabuleux et solaire, où l’on se réchauffera sans doute par ces temps de grands froid.

Et plus si affinités

http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/26319-tous_a_la_plage.html

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.