Dunkerque 2013 / We are enfant Terrible : le nord « carrefour d’influences » artistique ?

Le Stubnitz en mutation, le festival Cargo Culte, … Dunkerque 2013 est résolument musical. Mais le travail de la SMAC des 4 écluses a commencé dés les premiers instants avec le concert d’inauguration qui accueillait The Bewitched hands, Ez3kiel extended, Yukset DJset, le tout introduit pas We are enfant terrible. De vieilles connaissances du webmag … et des natifs de la zone puisque lillois.

Choisis en conséquence pour lancer la fiesta, puisqu’ici de cette culture. Cette culture ? mais quelle est-elle ? On a profité de l’occasion pour le leur demander. C’est Clo la chanteuse qui s’y est collée.

Vous êtes d’origine lilloise. Ces origines ont-elles influencé votre musique ? Si oui en quoi ?

Clo : Lille est un carrefour d’influences, à 2h de Bruxelles, Londres ou Paris. Donc grandir dans ce coin nous a permis de découvrir bcp de choses, d’assister à des tas de concerts. Personnellement je suis pas mal allée en Belgique, dans les clubs et festival electro ou rock, Ma plus grosse claque : j’avais 15 ans, je me suis retrouvée au festival I love Techno au milieu de 5000 personnes en folie devant les Daft Punk, Carl Cox et l’année d’après Green Velvet, j’étais fascinée.

 

Parlez-nous un peu du réseau musique dans votre ville d’origine, votre région. Qu’est-ce qui vous plaît ? Qu’est-ce qui devrait être changé ? Comment les institutions/dispositifs vous ont-ils épaulés ?

Clo : Alors moi quand j’ai commencé à faire de la musique j’avais déjà quitté Lille donc je ne connais pas tout. Mais on a eu l’aide de Domaines Musiques, une institution lilloise qui nous a permis de financer en partie la production de  notre 2eme album. Sans eux ça aurait été très difficile.  En tout cas, les gens se bougent dans la région et des labels ou assos sérieux voient le jour: pil records ou ah bon production par exemple.

 

Y a-t-il d’autres artistes du Nord Pas de Calais qui vous ont marqué ? Quel état de développement pour la scène musique actuelle ? electro ou pop ?

Clo : il y a des très bons groupes dans la région ! Moi j’aimais beaucoup le groupe Gomm qui n’existe plus maintenant, mais le batteur officie maintenant dans le groupe Rocky qui vient de Lille aussi et qui est très bon.  Dans les choses découvertes récemment, j’aime bien le groupe Lolito, les Jimmy Ben Band, Terminus et Week End Affair (dans lequel Cyril, notre batteur joue aussi).

 

Vous avez participé à l’ouverture de Dunkerque 2013 : quel regard portez-vous sur cet évènement ? Sur son impact au niveau régional ? Selon vous pourquoi le projet de capitale culturelle régionale est-il important ?

Clo :  C’était vraiment super! bien organisé, beaucoup de publicité autour de l’événement et le public a suivi. Je pense que c’est très important de montrer que nous aussi dans le nord on s’intéresse à la culture et qu’on sait organiser des festivals avec une programmation jeune, cool, et novatrice. 

 

Quel regard sur les spectacles proposés ? Sur l’organisation ? Sur l’ambiance ?

Clo : Je viens de le dire, j’ai vraiment adoré, super organisation, super accueil et ambiance très chaleureuse ! J’y retourne quand vous voulez !


Quel regard portez-vous sur la culture telle qu’elle est développée dans la région Nord ?

Clo : Un regard attendri, forcement, c’est là d’où on vient et on est super fier de faire partie de cette culture. Il y a encore du travail à faire forcément pour prouver aux médias nationaux que la région Nord est à surveiller et que non il n’y a pas que des anciens mineurs ou des groupes de chansons françaises!

 

Quelles spécificités par rapport aux autres régions où vous avez pu tourner ?

Clo : Les frites et les bières sont meilleures !

 

Et plus si affinités

http://www.weareenfantterrible.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.