Djerbahood : street art in Tunisia

Prenez un village tunisien, une galerie d’art activiste, une centaine de street artistes, des dizaines de bombes aérosol de toutes les couleurs … et voilà le résultat :

Tunisie, Egypte, Liban, Australie, USA, France, Portugal, Chili, Réunion, Brésil, Irak, Arabie saoudite … ce sont trente nationalités qui ici échangent et créent pour consteller ces murs sableux de fresques incroyables. Parmi les artistes présents, Roa, C215, Faith47, Know Hope, Herbert Baglione, eL Seed, Katre, sans compter les autres, tous venus apposer leur style dans ce qui tient à la fois du musée à ciel ouvert et de l’atelier in vivo.

10599398_1456325027975693_1261404414358456696_n

Superbes, ces créations repensent l’architecture, tout en s’y intégrant, tout en ouvrant les habitants à une nouvelle perception de leur espace quotidien. Après l’aventure de la Tour 13, Djerbahood confirme l’association la Galerie Itinérance comme un collectif d’avant-garde qui dépasse le cadre de la simple exposition pour initier en sus de la création du lien social et des passerelles culturelles.

10577104_1456314291310100_7778732920175038510_n

On apprécie d’autant plus que ce type de représentation ouvre les consciences et le dialogue, présentant parmi les créateurs présents des profils venus de pays chargés d’un patrimoine lourd à porter comme l’Irak, le Liban ou le Chili. Dans une Tunisie en pleine mutation dans le sillage du Printemps arabe, cette initiative apporte un vent frais et moderne qui est appréciable à plus d’un titre.

10428699_1456279231313606_1295072151785467064_n

A suivre et à apprécier.

 

Et plus si affinités

http://djerbahood.com

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.