De notre envoyé spécial – Philippe Trétiack : confessions d’une humanité malade

107220_couverture_Hres_0

Philippe Trétiack est reporter et enquêteur. Il a passé sa vie à sillonner la planète à l’affût du crime organisé, des révolutions, des conflits … d’un attentat à une guerre, d’une dictature à une révolution, il a chroniqué les splendeurs et les misères de l’humanité moderne, éternellement vouée aux spasmes du pouvoir, de l’argent et la liberté.

De ses rencontres avec des informateurs, des repentis, des tueurs, des mules, des photographes, des bénévoles et autres acteurs de ce théâtre du monde, il a certes façonné moult articles et études. Mais ce n’était pas assez, il manquait selon lui quelque chose, une infime étincelle d’émotion, cet affect qu’on évacue dans le souci d’objectivité et de rationnel qu’exige le traitement journalistique de l’information. Or l’actualité qu’on parcourt dans les journaux, qu’on regarde à la télé, ce sont des images et des mots pour certains, mais c’est surtout un quotidien pour la plupart, un vécu, du concret.

C’est cette part de vécu que l’auteur réinvestit en faisant parler ceux qu’il a rencontrés : ce sont eux qui prennent la parole pour narrer comment ils ont interagi avec ce témoin venu de loin pour observer l’enfer de leur vie, le temps d’en prendre conscience avant de repartir au loin partager cet enfer avec ses lecteurs. Inde, Russie, Sicile, Amérique du Sud, Afrique, USA, partout où la violence sévit, aux grandes dates des catastrophes, au lendemain laborieux des reconstructions, dans la perspectives des chutes et des guerres, ces gens nous parlent.

Les compromis avec l’horreur, la peur latente, banalisée dans ses morsures, les corps déchirés, la cruauté comme dissuasion, la misère, la faim, la censure, … l’exploitation des plus nombreux par les plus forts, la dévoration constante des uns par les autres, et malgré tout une résistance continue, la volonté de dire, de témoigner, le soulagement également de voir un reporter débarquer pour se soucier des êtres et non plus du sensationnel … beaucoup d’émotions affleurent dans ces mots, beaucoup de sensations contradictoires, puissantes, humbles, résignées parfois, distanciées, … mais jamais dérisoires. C’est la grande force de cet ouvrage que de confronter l’anonymat de l’actualité avec l’intimité des ressentis.

Et plus si affinités

http://www.editionsdelolivier.fr/catalogue/9782879299846-de-notre-envoye-special

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.