Cultural Crash Test / Funny beauty : bio, belle et bien

Ce soir nous renouons avec les cultural crash tests en passant au crible le site Funny Beauty et les produits qu’il propose. Et à ce stade de notre approche, une question se pose : pourquoi citer ce genre de structure dans un webmagazine consacré à la culture ?

Plusieurs raisons à ce choix en forme de coup de cœur :

– la démarche de proposer des produits de beauté bio dans un souci d’engagement débarrassé de l’alarmisme habituel, pour devenir geste du quotidien ;

– un discours ludique qui évacue la pompe légèrement culpabilisante du « écologiquement responsable » pour se concentrer sur le produit et le plaisir qu’il procure ;

– la bannière et le logo dont le design évoque à la fois Les Parisiennes de Kiraz et la culture girly enracinée dans Le Journal de Bridget Jones d’Helen Fielding ;

– une volonté revendiquée de mettre en lumière des marques peu connues mais originales et d’un excellent rapport qualité/prix.

– une vaste gamme de cosmétiques (bain, parfum, visage, corps, …) destinés aux femmes, aux hommes et aux enfants ;

– des compositions surprenantes (les crèmes Kadalys centrées sur les pouvoirs du bananier, Akane qui revisite les usages cosmétiques du pommier, l’univers de Lady Green conçu pour les jeunes filles, …).

– des produits efficaces qui, après vérification, tiennent sur la peau, sans réaction allergique (du moins en ce qui nous concerne) et qui allient parfum très discrète et texture aérienne.

Au cœur de ce projet devenu réalité, Mylène Schneider. Oui et c’en est presque logique, Funny Beauty est affaire de femme et fruit d’une longue gestation, nourrie d’un parcours, d’une réflexion, de choix. Le portrait de cette énergique entrepreneuse s’imposait au travers d’ne interview auquel elle a répondu avec une grâce pétillante et fédératrice.

 

Présentez-vous. Votre parcours ? Votre formation ?

 J’ai l’habitude de me présenter ainsi : « blonde peroxydée tatouée d’idées ». Après un bac L j’ai voulu me diriger vers des études où je pourrais côtoyer l’artistique au sens large. Après un Deug (médiation culturelle et communication) et une maitrise (conception et mise en œuvre de projets culturels) à Metz, je me suis retrouvée face à la dure réalité : la filière était bouchée.

Du coup, j’ai accepté un plein temps chez Sephora, où je travaillais déjà à mi temps depuis 4 ans. J’y ai tout fait : les paquets cadeaux, la caisse… puis après quelques formations en interne, je suis enfin passée au conseil à la clientèle ! Depuis 2005, j’ai travaillé pour de grandes marques : Clinique, Lancôme, Estée Lauder, Helena Rubinstein, Tom Ford. J’ai également été attachée de presse en arrivant à Paris pour des marques de cosmétiques.

Parlez-nous de Funny Beauty. Quel en est le principe ? Comment vous en est venue l’idée ?

Il y a plus d’un an, un ami qui a une société de site internet m’a proposé que l’on s’associe pour ouvrir une boutique en ligne qui soit en accord avec mes valeurs « cosmétiques » et de mes envies de mieux consommer. C’est comme ça qu’à commencé l’aventure FunnyBeauty.

 Avec FunnyBeauty, je voulais montrer qu’on pouvait parler de cosmétiques bio fun et efficaces sans être alarmiste. Je voulais proposer un discours simple et sympathique, pas trop trendy pour pouvoir parler à tout le monde. Je voulais de la couleur, une ligne directrice qui me ressemble.

Le principe est de regrouper des marques qui partagent ce point de vue sur le bio. Sortir de l’austérité de certaines marques bio un peu tristes que l’on trouve dans les rayons des magasins bio. L’idée est aussi de proposer des soins destinés à toute la famille : bébés, enfants, futures mamans…

Comment sélectionnez-vous les marques présentées ?

 Je sélectionne les marques au gré de mes rencontres, selon leur univers, leur façon de penser le soin et surtout en fonction des ingrédients ! Il faut montrer patte verte !

Les sites de produits de beauté en ligne ne manquent pas. pourquoi avoir tenté l’aventure ?
Qu’est-ce qui vous différencie ?

 C’est vrai qu’il y a beaucoup de concurrence et que les sites qui proposent des soins bio ne manquent pas. Cela ne m’a pas empêché de me lancer. J’avais envie de faire enfin quelque chose que j’aime, qui me passionne. Notre différence ? Une offre de marques et de soins cohérente, et un service irréprochable. J’écris une carte postale à chaque cliente, et je mets un point d’honneur à répondre à chaque demande…

 

Merci à Mylène Schneider pour son temps et ses réponses. Merci à Rachel Helou, Directrice / CEO de l’Agence Médiane qui nous a mises en contact.

Et plus si affinités

Site : http://www.funnybeauty.com/

Agence Presse : wwwagence-mediane.com

contact@agence-mediane.com

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.