Cultural Crash Test / Bordeaux Experiences : le vin, guest star de l’Olympia

Ah ! Cette affiche ! Combien d’artistes ont rêvé d’y voir leur nom en lettres lumineuses. Une consécration que d’entrer ainsi à l’Olympia. Pourtant en cette soirée du 10 décembre 2012, ce n’est pas un grand du rock, de l’électro ou de la chanson française que nous venons apprécier, … c’est sa majesté le Bordeaux.

Oui, oui, un vin, ou plus exactement une région de vins, un véritable pan de notre histoire gastronomique, venue en ces hauts lieux de la musique parisienne pour se montrer sous un jour nouveau. Clarisse et moi avions déjà eu un petit aperçu de ce vent de modernité avec les ateliers du goût de Mouton Cadet. Avec Bordeaux Experiences, nous allons monter d’un bon cran.

Petit aperçu en image ?

Tattoos éphémères, musique, shooting photos, interviews relayés sur Radio Nova qui appuyait la soirée, Bordeaux Experiences a résolument dépoussiéré les classiques de la dégustation, pour proposer autre chose. Un concept, une approche différente, beaucoup plus ludique et sensorielle, rattachée au plaisir immédiat comme déclencheur d’un désir d’apprendre. Investi par une armée de producteurs/ambassadeurs/éducateurs/producteurs viticoles soudain institués coachs, l’Olympia est ainsi sectorisé en fonction des expériences proposées au nombre de six.

Première étape située dans le hall d’entrée,  la « Rencontre » avec ceux qui fabriquent ces vins, répartis en fonction de leur couleur, blanc sec, blanc doux, rouge, rosé, et proposés accompagnés des saveurs habituelles diffusées par des mets très élaborés (blanc sec avec sushi de crevette, blanc doux avec bonbon de foie gras, …). On circule d’une table à une autre, comparant les vins d’une même famille entre eux, puis élargissant d’une couleur à l’autre, discutant avec les autres invités (500 environ), initiés avertis, gastronomes curieux, ou prosélytes désireux de commencer leur éducation.

 Les cinq étapes suivantes, orchestrées dans le foyer central du théâtre, permettent de mettre en corrélation chaque type de vin avec des préparations culinaires inédites, tandis qu’au bar, on prépare des cocktails délicieux à base de vin. Et l’opportunité d’apprécier l’équation blanc sec/fleur d’hibiscus farcie (merveilleux salé/sucré) ou l’alchimie rosé/mini cornet de glace + fraise Tagada. L’occasion également de discuter avec les professionnels venus affiner notre perception et nous ouvrir à un autre mode d’appréhension de cette culture.

DJ set de Jean Croc et DJ Nova, immersion visuelle interactive signée Blade, émission littéraire avec la Nova Book Box qui clôt tardivement la soirée, le but est net de rattacher vin et arts. Stratégie marketing afin de relancer des ventes souvent malmenées par les concurrences étrangères ? Ou volonté activiste de défendre un patrimoine et de le transmettre aux générations futures ?

 

Un peu des deux sans doute. Cette soirée exceptionnelle inaugurait la nouvelle stratégie de communication du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) destinée à proposer un autre regard sur la diversité de ces vins. Constatons-le : la recette plaît, elle est intelligente, ludique, responsable (on ne peut s’empêcher d’y retrouver la ligne marketing de la bière Duvel en Belgique). Bordeaux expériences ose proposer quelque chose de nouveau, cela peut certes gêner les puristes, mais  au finish les néophytes ressortent étonnés et ravis, enrichis de surprises culinaires, de belles rencontres avec les figures d’un secteur économique important, … et prêts à recommencer dés que possible.

Preuve que l’opération de séduction a porté ses fruits ; il convient désormais de rester vigilant pour suivre les prochains opus de Bordeaux expériences. Pour cela nous vous conseillons de suivre le site www.bordeaux.com, très attractif et une mine de renseignements sur le sujet et les évènements qui ne manqueront pas d’égayer 2013.

Merci Clarisse pour sa présence et son avis

Merci à toute l’équipe de Bordeaux Expériences pour son accueil et ses explications, et pour les photos.

Et n’oubliez pas : consommez avec modération, c’est tellement meilleur et plus sain !

Et plus si affinités

http://www.bordeaux.com/fr/artdevivre/epicuriens/bordeaux-wine-trip-paris

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.