Coming In : demain l’entreprise arc en ciel ?

On peut toujours rêver, mais c’est surtout d’un long combat qu’il s’agit. Tandis que Solidays vient de remballer ses tréteaux, que la Gay Pride parisienne remise ses boas et ses drapeaux, que la capitale décide de barioler les passages piétons du Marais, l’acharnement contre l’homosexualité demeure, jusque dans les couloirs des entreprises. c’est le propos du documentaire Coming In, porté par nos amis des Éditions Montparnasse, que de traiter cette problématique délicate, une véritable source de souffrance et de lutte au quotidien.

En une heure de témoignages et de rappels historiques vibrants, Marlies Demeulandre pénètre les différents secteurs, agricole, ouvrier, militaire, les services et la fonction publique également ; partout la même omerta, la même discrimination : pour vivre heureux au travail, vivons cachés, mentons. Dans le carcan répressif des années 50-60, hors de question d’évoquer des amours répertoriées alors comme une maladie mentale ! Donc à la cantine, lors des pauses clope/café, on raconte des bobards, on s’invente une copine ou un fiancé, des aprèm’ musées avec des enfants qu’on n’a pas … on se tait, on élude, en priant très fort que rien ne transparaisse de cette déviance qui n’en est pas une.

Années 80 : du passé faisons table rase ? Alors que Mitterrand dépénalise l’homosexualité, le combat s’engage pour le PACS, sur fond d’épidémie de SIDA. Les langues se délient, difficilement, mais que faire quand on a veillé toute la nuit son compagnon mourant pour arriver le lendemain frais et dispo au bureau ? Là on ne peut plus se taire, sans compter que les malades sont littéralement exclus des équipes, tels des pestiférés. Il faut prendre en charge, agir, communiquer ; les premiers comités homos professionnels apparaissent, afin d’ informer, rassurer, tisser du lien.

Pas évident car les haines sont vivaces, et le débat sur le mariage homosexuel va envenimer les choses, déclenchant un véritable incendie, des réactions de rejet, de détestation dignes de l’Inquisition. Difficile de se distancer, de réagir avec humour, comme certains avaient choisi de le faire jusqu’alors. Les récits font froid dans le dos, tandis que le vote de la loi désinhibe un discours d’une violence incroyable. Sauf qu’en première ligne, c’est désormais une nouvelle génération qui fait front, et qui n’a pas l’intention de se laisser faire. On mesure alors les avancées conquises, le travail qui reste à faire pour s’imposer, être accepté tel qu’on est sans jugement ni critique.

Aujourd’hui, la communauté LGBT a compris que si le dialogue doit perdurer, il doit aussi être ferme et que certaines concessions ne sont plus acceptables. C’est que les couples homosexuels sont maintenant mariés, à la tête d’un patrimoine acquis à deux, responsables d’une famille et d’enfants. Les enjeux sociaux et professionnels sont indéniables, revendiqués même. C’est ce qui ressort du documentaire : la confiance est là, la conscience qu’il s’agit ici d’un groupe soudé, convaincu de représenter une force économique et politique … bientôt un lobby ? Quoi qu’il en soit, l’un des champs d’évolution sociale à cultiver demeure l’entreprise, le lieu de travail, où il convient d’appliquer les lois, de faire avancer les choses, de modifier les comportements. Alors à quand l’entreprise aux couleurs de l’arc en ciel ?

Et plus si affinités

http://www.editionsmontparnasse.fr/p1886/COMING-IN-DVD

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.