Quand le Chocolat des Français se met à l’amande …

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

« Le Bon, le Beau et le Made in France », « Cacaorico », … c’est avec une grenouille rouge sur rayures blanches et bleues que Le Chocolat des Français hisse haut les couleurs de la sucrerie patriotique. A l’heure où le cacao mondial se fait la malle du coté des saloperies de synthèse et du tout génétiquement modifié, la jeune enseigne défend avec véhémence et humour la forteresse du 100 % naturel, virant huile de palme et conservateurs pour revenir au basique du chocolat de bon goût.

 

Le premier blend 100% Made in France ?

Et issu du terroir hexagonal, s’il vous plaît, qui comprend, rappelons-le, les DOM-TOM, où il serait temps de réimplanter les cultures cacaotières, nom de nom !!!! « Nous avons à terme l’ambition de produire le premier blend 100% Made in France » clament Matthieu, Paul et Vincent, au cœur du projet. De purs produits d’école de commerce ou d’hôtellerie ? Que nenni. Les deux premiers se rencontrent sur les bancs d’une école d’art, se découvrent une passion commune pour le chocolat. Le troisième, également cacao addict, les rejoint alors que l’aventure est amorcée lors du Salon du Chocolat 2014, pour apporter son élan logistique. Un ménage à trois qui porte ses fruits : l’année suivante, leur action est consacrée Espoir du Salon du Chocolat 2015. La formule plaît, comme l’engagement et le produit ! En effet, les tablettes proposées par ces messieurs se singularisent par leur qualité … et leur look.

Une histoire de look

Chaque pack est dessiné par un artiste particulier, faisant le plein de motifs et de couleurs chatoyants, pour assouvir le plaisir des yeux comme celui des papilles. Chromothérapie en force, et toujours ce regard malicieux et poétique sur la vie, comme une façon tendre et moqueuse de sublimer l’expérience client au rang de petite joie quotidienne. Citons André, ZEP, Edith Carron, Serge Bloch, Arthur de Pins, Marie Assénat, Hervé Di Rosa, Plantu, Ben, … bref du beau monde dont on n’a guère envie de jeter les si jolis dessins ; du coup l’ouverture de la plaquette chocolatée prend des allures de décollage de timbre, précautionneuse et patiente, pour conserver intact le précieux emballage, ensuite converti en marque page improvisé, ou collé sur un bujo, un agenda, à moins qu’on l’épingle au tableau de liège de l’entrée comme un clin d’oeil, une bouffée d’oxygène visuel à puiser avant de partir au travail, quand on revient de sa journée …

Amandes de Provence et Paname en paysage

Et la joie simple de savourer le contenu bien sûr : les tablettes se déclinent en différents formats, en coffret ou petit paquet, c’est selon, qui se glissent dans les sacs et les poches, pour égayer une petite pause, un trajet en métro. Et voilà-t-y pas que notre trio en rajoute en se lançant dans les amandes enrobées, récoltes qu’ils sont allés dénicher en Provence avec l’exigence d’un savoir ancestral : grillées, caramélisées, roulées dans le chocolat, noir et lait. Traitement de choc pour un résultat de velours. Et en signature une boite ronde ornée des visions parisiennes pop et naïves du dessinateur Laurent Moreau, qui une fois vidée de son contenu (ça devrait être assez rapide, nous avons gobé le tout en une après-midi, au fil des articles à rédiger) accueillera vos stylos, vos pinceaux de maquillage, ornera votre bureau ou vos étagères mais certainement pas votre poubelle.

Que dire de plus sinon qu’il ne vous reste plus qu’à tester la chose. Le site de la marque vous tend les bras, à moins que vous n’alliez faire un tour aux Galeries Lafayettes, chez la Maison Plisson, au Publicis Drugstore … bref dans tous les endroits hype de la capitale … Et attention, outre que vous risquez de devenir accro assez rapidement, il est possible de faire personnaliser votre tablette de chocolat, oui, oui. Comme quoi la marque à la grenouille rouge a de la suite dans les idées et le punch pour les réaliser.

Et plus si affinités

www.lechocolatdesfrancais.fr

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire