A l’avant garde : Amandine Urruty

17/04/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Soyons clairs : contrairement à ce que prétend Lewis Carroll, les enfants ne devraient pas jouer avec les drogues. En tout cas, pas trop tôt. Sinon ils finissent enfermés dans des terriers de lapin ou devant des toiles qu’ils couvrent de leurs délires en noir et blanc. Dixit le sort de Amandine Urruty, jeune chanteuse toulousaine convertie aux affres du lowbrow art le plus étouffant qui soit. De toile en…

Read More >>

Pleine Lune, 100 rêveries illustrées – Pascal Colrat : La Lune des lapins

13/04/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Riveneuve vient de coéditer avec le Festival de Chaillol (manifestation musicale des Hautes Alpes), dans sa collection « Semaisons, le recueil de dessins légendés de Pascal Colrat, Pleine Lune, 100 rêveries illustrées. L’auteur a été formé aux Beaux-Arts de Paris avant de travailler pour des institutions culturelles et de se faire connaître du grand public comme photographe et, surtout, comme auteur d’affiches pour des lieux de spectacles tels que la…

Read More >>

A l’avant garde : Bryan Anthony Moore

25/03/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint « Celui qui maîtrise la narration maîtrise l’Histoire » ; c’est particulièrement vrai dans un pays qui n’en a pas. Dixit les USA vieux de seulement 250 ans, melting pot qui ne mélange rien, pays où la ségrégation est monnaie courante, où la violence est récurrente, où l’argent autorise tout, y compris la perte de mémoire. C’est sans compter sur des artistes de la trempe d’un Bryan Anthony Moore. Le Monsieur se…

Read More >>

A l’avant-garde : Eric Demelis

11/03/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Des visages qui s’entremêlent, des bouches disproportionnées, des yeux écarquillés qui observent le spectateur dans une interrogation sans fin … qu’il se décline en noir et blanc, ou intègre de la couleur, le dessin de Eric Demelis est tortueux et dévorateur. Il avale les consciences, les emporte dans des méandres de doute et de solitude, dépourvu de remord et de regret. Sans que jamais rien ne l’arrête et cela…

Read More >>

A l’avant garde : Moolinex

12/02/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Alors d’après notre agenda, Moolinex vient de dropper ses valises chez Arts Factory ! L’occasion de saisir l’ampleur des dégâts occasionnés sur la planète Dessinator par ce dingo touche à tout depuis qu’il officie dans le monde alternatif, qui pioche dans la BD, les fanzines, le rock, le tatouage et la broderie pour façonner un univers explosif de couleurs, de formes et d’insultes, baptisé du doux nom de « art pute »….

Read More >>

A l’avant garde : Thierry Guitard

29/01/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Il a beau œuvrer depuis les années 80, Thierry Guitard tient toujours le haut du pavé. Identifiable entre tous, son trait a illustré moult fanzines et pochettes d’albums, s’inscrivant au fronton des festivals et des concerts, se déclinant en BD ou en couverture de romans … Le tout en couleurs, claquantes au possible, rock dans le tranchant, la tournure, entre comics et gravure … quelque chose d’artisanal dans l’allure,…

Read More >>

Exposition Antoni Clavé – Estampes : défense et illustrations

09/01/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint N’était l’accent tonique qui, en Espagne, a certainement plus d’importance qu’en France – il n’est que d’entendre de ce côté-ci des Pyrénées les lyrics d’un Michel Berger, d’un Goldman, d’un Cabrel ou d’un Souchon & Voulzy pour s’en convaincre : systématiquement, ces « auteurs » placent les intonations à côté de la plaque, au petit bonheur la chance, ne visant qu’à sonner à l’anglo-saxonne, à la Stevie Wonder pour le premier, à…

Read More >>

A l’avant garde : Margot Margot

08/01/2018

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Première avant garde 2018 donc et qui sera art-brutiste et féminine puisque nous abordons aujourd’hui le dossier Margot Margot. La dame plonge tête baissée dans les méandres de ses dessins en 2014. depuis elle déroule des fresques symétriques impressionnantes où le rouge sert de fil directeur passionnel dans cet entrelacs de courbes barbares, travaillées comme des dentelles précieuses, des ciselures de boucliers, des vitraux de cathédrales gothiques, des tentures…

Read More >>

A l’avant garde : Madeleine Froment

18/12/2017

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Le nu : exercice esthétique des plus délicats, qui doit magnifier le corps sans le dénaturer. Faut-il le restituer dans sa réalité ? En gommer les imperfections ? En accentuer les singularités ? L’équilibre est délicat, fragile pour ne sombrer ni dans le grotesque ni dans l’idéal. A ce jeu, Madeleine Froment excelle pourtant, capable de transmettre d’un trait fin la préciosité d’une anatomie. Ses modèles se livrent à elle en confiance, cela…

Read More >>

A l’avant garde : Fabesko

02/10/2017

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Si elle avait à figurer dans un roman de la comtesse de Ségur, Fabesko, sans conteste, personnaliserait la synthèse du Bon Petit Diable et de Sophie la malheureuse. Des sales mioches mal élevés par la bêtise crasse de parents bon chic bon genre, gamins irrévérencieux et pleins de vie dont la curiosité sans fin activent les pires catastrophes et les explorations les plus cocasses. C’est que Fabesko aime faire…

Read More >>

A l’avant garde : Daisuke Ichiba

25/09/2017

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Et de nouveau un japonais à l’honneur de notre avant-garde artistique hebdomadaire. Il faut dire que l’univers de Daisuke Ichiba a tout pour captiver et révulser, saisir et horrifier, séduire et oppresser. Un mouvement antagoniste, une ambiguïté esthétique et émotionnelle que chaque dessin alimente en puisant à des racines profondes. Ainsi Daisuke Ichiba fouille au plus profond des contes nippons, qui affectionnent le lugubre, le fantastique, vampires, fantômes et…

Read More >>

A l’avant garde : Noviadi Angkasapura

03/09/2017

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Il dessine, comme d’autres prient, entrant en contact avec les dieux par le medium d’une pointe de stylo bille. Ses œuvres se déclinent au quotidien, non comme des requêtes, mais des visions, un regard extra-lucide sur notre monde, qui transperce les apparences pour saisir une réalité parallèle. Nourri à l’imaginaire de son Indonésie natale, Noviadi Angkasapura déploie son art dans une volonté spirituelle, un désir profond de saisir les…

Read More >>

A l’avant garde : Nanae Kimura

28/08/2017

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Débutons cette nouvelle semaine de quête culturelle en faisant le point sur l’univers de Nanae Kimura. Un univers fait de couleurs, de formes enfantines et oniriques, pour décrire avec poésie en naïveté un quotidien tissé de dureté et de douceur. Adepte du collage, Nanae Kimura joue avec le papier comme avec un matériau à la fois familier et précieux. Ses compositions évoquent une grande tendresse dans le traitement de…

Read More >>

Cloaca de Wim Delvoye à la Panacée : études préparatoires et machine défécatoire

20/08/2017

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint Ah Wim Delvoye et son Cloaca ! Ce n’est pas la première fois que nous croisons la complexe machine à caca de l’artiste belge. Déjà avec Business model, Art en direct citait ce projet comme réflexion critique sur notre système de consommation ; quant à la série Art Scandale diffusée sur ARTE, elle évoquait ce projet biomécanique fou sous l’angle de la provocation, cheville ouvrière de la communication du…

Read More >>

A l’avant garde : Huub Niessen

20/08/2017

FacebookGoogle+TwitterPinterestLinkedinRedditTumblrBufferStumbleUponemailPrint L’art dit brut peut se teinter de nuances si douces, si amènes … A peine ai-je envoyé ma demande de contact Facebook à Huub Niessen qu’il y répond avec un de ses dessins si aisément identifiables. D’un seul coup, l’échange numérique d’ordinaire si froid et impersonnel devient souriant, chaleureux, complice … Le trait, l’atmosphère de l’illustration que j’ai reçue y est pour beaucoup … Phantasy: heaven in your head…

Read More >>