La Caravelle des Saveurs : le Portugal dans son assiette …

Alors que la reprise s’amorce avec son cortège d’obligations et de stress, il s’avère urgent de faire une pause à La Caravelle des Saveurs. Située rue du Faubourg Saint martin, cette épicerie spécialisée offre aussi l’opportunité de se régaler, avec notamment un brunch à se pâmer. Non que les portugais comptent cette pratique parmi leur tradition. Mais la formule permet de savourer un échantillonnage substantiel des produits du pays, un véritable festival pour les papilles, varié, délicieux, copieux sans jamais alourdir.

On débute le périple avec une assiette de charcuteries, notamment un lomo à se damner par sa finesse, et de fromages dont un trois laits amère et prononcé, le tout assorti de pâte de coing, de tranches d’un gâteau aux épices et d’une purée de chorizo surprenante et festive. Du pain traditionnel accompagne cette première étape, avec des confitures chatoyantes à la framboise et aux groseilles et à la tangerine, au potiron et à la courge, une assiette de fruits découpés très simplement, frais et juteux.

Le deuxième temps de cette exploration nous fait découvrir beignets à la morue, et rissols à la crevette ou au bœuf (un pur bonheur, souligné par l’onctuosité de la viande cuite parfaitement), assortis d’une salade légère à l’assaisonnement délicat. Reste à conclure avec l’incontournable pastel de nata, véritable moment de félicité. L’ensemble du repas, chiffré 20 euros par personne, s’accompagne d’un jus de fruits (un nectar de poire fabuleux), d’une boisson chaude (thé ou café portugais) ou froide (personnellement je suis séduite par un lait chocolaté tout en douceur).

Il est aussi possible de se laisser tenter par un verre d’alcool : nous cédons aux sirènes d’un vin blanc aux accents très particuliers, sec, fruité à peine de nuances d’oranger, derrières lesquelles s’éveille la puissance de l’olive. Nos palais sont ravis, tout comme notre esprit : car l’accueil ici est aussi chaleureux que les plats, Paula, notre hôtesse, est prévenante, souriante, un véritable soleil, qui ajoute à sa bonne humeur naturelle, une connaissance pointue des produits qu’elle va chercher dans sa terre natale, avec soin, rigueur et amour.

Pour conclure, une seule chose à faire : rallier La Caravelle des Saveurs au plus vite pour appareiller vers ces horizons culinaires succulents.

Et plus si affinités

http://www.lacaravelledessaveurs.paris/

Enregistrer

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.