America latina 1960-2013 : 50 ans de photographie à la Fondation Cartier

Nous en avions eu un aperçu coloré et émouvant avec les Rencontres d’Arles 2011 dédiées au Mexique. Ici c’est toute l’Amérique latine qui fait défiler ses photographes pour constituer une fresque historique et sociale des plus complètes dans ses influences et ses courants.

Angle d’attaque adopté : la mise en relation texte/image ou comment l’écrit et la photo se sont complétés ou rejetés dans leur perception d’un réel promis à bien des séismes politiques et humains. C’est que l’Histoire de ces pays ne fut guère de tout repos sur la deuxième partie du XXeme siècle et le regard des auteurs et des photographes s’en sont fait l’écho.

Des artistes aussi également convoqués dans ce travail de restitution d’une précision de fourmi. Ce sont environ soixante-dix artistes de onze pays différents qui s’affichent dans cet espace désormais cloisonné d’alvéoles, pour mettre en exergue la multiplicité des pratiques et des approches, des perceptions et des inspirations :

Elías ADASME (Chili), Carlos ALTAMIRANO (Chili), Francis ALŸS (Mexique), Claudia ANDUJAR (Brésil), Antonio Manuel (Brésil), Ever ASTUDILLO (Colombie), Artur BARRIO (Brésil), Luz María BEDOYA (Pérou), Iñaki BONILLAS (Mexique), Oscar BONY (Argentine), Barbara BRÄNDLI (Venezuela), Marcelo BRODSKY (Argentine), Miguel CALDERÓN (Mexique), Johanna CALLE (Colombie), Luis CAMNITZER (Uruguay), Bill CARO (Pérou), Graciela CARNEVALE et le Grupo de Artistas de Vanguardia (Argentine), Fredi CASCO (Paraguay), Guillermo DEISLER (Chili), Eugenio DITTBORN (Chili), Juan Manuel ECHAVARRÍA (Colombie), Eduardo Rubén (Cuba), Felipe EHRENBERG (Mexique), Roberto FANTOZZI (Pérou), León FERRARI (Argentine), José A. FIGUEROA (Cuba), Flavia GANDOLFO (Pérou), Carlos GARAICOA (Cuba), Paolo GASPARINI (Venezuela), Anna Bella GEIGER (Brésil), Carlos GINZBURG (Argentine), Daniel GONZÁLEZ (Venezuela), Jonathan HERNÁNDEZ (Mexique), Graciela ITURBIDE (Mexique), Guillermo IUSO (Argentine), Alejandro JODOROWSKY (Chili), Claudia JOSKOWICZ (Bolivie), Marcos KURTYCZ (Mexique), Suwon LEE (Venezuela), Adriana LESTIDO (Argentine), Marcos LÓPEZ (Argentine), Pablo LÓPEZ LUZ (Mexique), Rosario LÓPEZ PARRA (Colombie), LOST ART (Brésil), Jorge MACCHI (Argentine), Teresa MARGOLLES (Mexique), Agustín MARTÍNEZ CASTRO (Mexique), Marcelo MONTECINO (Chili), Oscar MUÑOZ (Colombie), Hélio OITICICA (Brésil), Damián ORTEGA (Mexique), Pablo ORTIZ MONASTERIO (Mexique), Leticia PARENTE (Brésil), Luis PAZOS (Argentine), Claudio PERNA (Venezuela), Rosângela RENNÓ (Brésil), Miguel RIO BRANCO (Brésil), Herbert RODRÍGUEZ (Pérou), Juan Carlos ROMERO (Argentine), Lotty ROSENFELD (Chili), Graciela SACCO (Argentine), Maruch SÁNTIZ GÓMEZ (Mexique), Vladimir SERSA (Venezuela), Regina SILVEIRA (Brésil), Milagros DE LA TORRE (Pérou), Susana TORRES (Pérou), Sergio TRUJILLO DÁVILA (Colombie), Jorge VALL (Venezuela), Leonora VICUÑA (Chili), Eduardo VILLANES (Pérou), Luiz ZERBINI (Brésil), Facundo DE ZUIVIRÍA (Argentine).

La liste est longue, non exhaustive certes mais suffisamment complète pour fournir une ligne de réflexion fiable sur un pan de cette Histoire de l’art. Ajoutons y le film REVUELTA(S), signé Fredi Casco et Renate Costa pour la Fondation Cartier et qui va à la rencontre de ces artistes pour leur donner la parole et disséquer leurs oeuvres. 2 heures 30 de voyage qui complètent harmonieusement le travail d’exposition et permettra à ceux qui n’ont pas accès à la Fondation d’avoir néanmoins un aperçu appréciable de cet univers :

Et plus si affinités

http://fondation.cartier.com/?_lang=fr&small=0#/fr/home/

https://www.facebook.com/FondationCartier?fref=ts

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.