Album : Missils Airlines – 240

3 musiciens aux accents seventies/eighties marqués par les grands esprits du rock français ; Missils Airlines est déjà un beau navire mélodique,mené d’une main experte par la front woman, Miss flo, sa brunitude et son tempérament de feu : une figure de proue emblématique qui déroule ses textes surréalistes avec une voix de petite gamine qui glisse soudainement dans les vocalises de diva ou la voix envoutante de la sirène.

De jolis changement de registres qui embellissent des morceaux très péchus, hommages aux Bijou, Starshooter, Téléphone et autres grands noms de la scène rock française. Et surtout des textes où prédominent les jeux de mots et les alitérations/assonances toutes plus dingues les unes que les autres, hymnes à l’incertitude féminine qui caractérise les chieuses de notre espèce et détermine la guerre des sexes qui sévit depuis l’aube de l’humanité.

Citons en exemple :

« Je serais la reine » dont le refrain est scandé puis désarticulé en mode Nina Hagen sur une ligne de basse absolument oufissime autour de laquelle s’enroulent une rythmique 70’s et des solos débridés ;

« Serial Killer » hommage discret à Gainsbourg « le diable à la tête de chou » dans la mélodie, les thèmes, la voix atone, les riffs de guitare ;

« Tic Tac » et ses rimes richissimes de nana blasée par la vie, la drague, l’univers dit avec des accents de crise de nerf vocale ;

« Microphone Boy » son attaque endiablée et son listing à la Prévert des grands courants rock, avec un petit clin d’oeil à la synesthésie rimbaldienne primaire ;

« Paris libéré » et cette petite voix hybride de Debbie Harry et Kate Bush qui vante les mérites pervers et émancipateurs de notre chère capitale, slalomant entre bus, shopping et nervous Breakdown.

Echantillon :

 

Et plus si affinités

http://www.missils-airlines.com/Actu.html

http://www.myspace.com/missils

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.