Album : Gabriel Garzón-Montano – Bishouné : Alma del huila

10799_297550667110174_763914678387904204_n

Père colombien, mère française, new yorkais d’origine … Gabriel Garzón-Montano construit sur le multiculturalisme qui définit ses racines. Multiple, par les influences et les références, Prince, James Blake, qui convergent toutes vers la soul … multiples par les instruments qu’il maîtrise, violon, percussions puis le piano, la guitare, et la basse qui ensoleillent ce premier album.


Six morceaux, une demi-heure … un peu court peut-être pour figurer dans la rubrique « Album » ? C’est sans compter sur la cohérence de ces six tracks, leur fluidité, leur présence douce, rêveuse … une promenade, une respiration, … quelques instants de repos dans la frénésie contemporaine. Le retour aux racines, à la famille comme un cocon …

1380096_279601388905102_3589405710293282575_n

Et des moments savoureux comme le très beau « Pour maman », le syncopé et ludique « everything is everything » … court mais faisant sens dans son détachement, Bishouné : Alma del huila par son format offre un point de vue imprenable sur les univers et les humeurs de ce jeune compositeur de talent … et un coup de chaleur des plus agréables.

Et plus si affinités

http://www.gabrielgarzonmontano.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.