A l’avant-garde : Odö – Bloody Minnie – 2012

Odö (Nicolas Le Borgne au civil) nous vient de Bayonne et de la board culture ancrée au Sud Ouest. Amateur de skate, son oeuvre s’en ressent dans le mouvement, les couleurs, les textures, l’amenant de création en création à embrasser le lowbrow art dans toute sa plénitude surréaliste et décalée.

Irrévérencieux et provocateur, son trait est sans pitié et onirique à la fois, … comme un trip de LSD ??? Cette « Bloody Minnie », hallucinogène et multicolore, se décompose au gré d’un voyage psychotrope aux variations labyrinthiques que renforce une technique de travail très complexe mêlant les matériaux : stylo bille, encre à micro pigment, aquarelle, encre de Chine, graphite et café sur papier Arches 300g.

Le rendu est superbe, riche … et menaçant.

Et plus si affinités

http://odora.blogspot.fr/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.