A l’avant-garde : Li Hongbo – Flexible Woman – 2010

Ses bustes marmoréens ont marqué les esprits, qui se déploient comme des guirlandes de papier. Ou quand les formes se disloquent ? D’un coup de ciseaux expert, le plasticien chinois Li Hongbo sculpte le papier en expert, en magicien. Et donne corps à cette insoutenable légèreté de l’être que décrivait Kundera.

Flexible woman incarne cette décomposition de l’individu, orchestre sa distorsion dans des proportions qui confèrent à l’œuvre un côté spectaculaire et démontre le tour de force opéré par l’artiste. Femmes tentacules, créatures lovecraftiennes, humaines mutantes, qui se répandent en perdant leur ossature et leur identité …

L’impression est forte, le questionnement multiple, l’installation en bouclant ses méandres comme des serpents explore ces secrets qui nous tissent, nous traversent, nous façonnent. L’effet est saisissant, qui repense intégralement l’art de l’origami et du pliage.

 

Merci à Benjamin G. qui m’a conseillé cet artiste.

Et plus si affinités

https://www.facebook.com/pages/Li-Hongbo/228862160569539

http://www.kleinsungallery.com/artist/Li_Hongbo/biography/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.