A l’avant garde : Hervy Vaillant – Le Repos – 2014

Hervy-Vaillant-Le-repos-violet-166-x-110-cm-2014-Tirage-Diasec-Edition-7-1-AP-Basse-def
Pierre-Yves Hervy Vaillant – Le Repos – 2014

«  Troubler la perception du réel » : depuis 30 ans, le plasticien photographe Pierre-Yves Hervy-Vaillant s’y emploie, usant de multiples techniques pour torturer ses clichés. Miroir déformant, son objectif joue avec les reflets, les couleurs et la lumière pour moduler les contours de la matière, repenser les formes.

« Le Repos » en violet n’est qu’un exemple de sa foisonnante imagination. C’est au quotidien qu’il redéfinit les paysages qui le cernent, jouant sur les nuances et les volumes. Du Dali ? Peut-être … On ressent l’impact opéré par les distorsions chères au maître surréaliste. La matière qui coule, ondule, se métamorphose …

Sauf qu’ici pas d’imagination ni de rêve, c’est le concret qui se module par plaque, tandis que le reste du tableau demeure intact. Un jeu, une illusion, un trompe l’oeil qui anamorphose la nature comme l’objet … car il faut toujours se méfier des apparences, c’est bien connu …

Et plus si affinités

http://www.hervyvaillant.book.fr/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire