A l’avant garde : Evangelia Kranioti – Armazém Frigorífico – 2010

kranioti-04-tt-width-836-height-550-fill-1-bgcolor-000000 (1)
Evangelia Kranioti, Armazém Frigorífico , 2010 ©Evangelia Kranioti

Une zone industrielle déserte, un petit matin doré par le soleil levant, une femme seule qui attend : l’univers d’Evangelia Kranioti se tisse d’attente, d’espoir et de frustration. Au coeur de cette série photographique, des épouses de marins, séparées de leurs hommes pris par la mer.

En perspective, l’artiste d’origine grecque questionne ce besoin d’Ailleurs qui fit de son peuple des voyageurs, des navigateurs et des colonisateurs exceptionnels. De là elle explore les pays du pourtour méditerranéen, inspirée par la figure du marin telle que la décrit le poète voyageur Nikos Kavvadias.

Embarquée sur les cargos, sillonnant les flots aux côtés de ces aventuriers, elle apprit le sens de la séparation, le besoin du retour. Quoi de mieux pour saisir cette fragilité que de scruter l’attitude de leurs compagnes, éternelles Pénélopes ancrées dans la terre des ancêtres et baignées de la lumière d’espoir ?

 

Et plus si affinités

http://galeriesator.com/artist/53/evangelia-kranioti

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.