A l’avant-garde : Daniele D’Acquisto – Forming L (n.1), 2015

6d8e1691-96fd-42e5-a87d-156774a4360a
Daniele D’Acquisto, Forming L (n.1), 2015, Peinture à la bombe, objets, dimensions variables

Qu’est-ce qui sépare le réel de l’idéal ? Voici en substance la problématique à l’oeuvre derrière Forming L n°1. Cette pierre fondatrice interroge le rapport entre matière, geste et création en confrontant les différents éléments de l’équation.

65f3fc_630f30ded0c64426a470eae67763de11.jpg_srb_p_600_576_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srb
Daniele D’Acquisto, Forming L (n.1), 2015, Peinture à la bombe, objets, dimensions variables

L’artiste italien Daniele D’Acquisto façonne cette installation en mettant en relation plusieurs éléments distincts impliqués dans l’acte unificateur de création : une porte de meuble, une serrure ouvragée opposent leur délicatesse à la force brute d’une hache et de planches. Arête effilée de la lame, rugosité du bois, douceur du vernis, surface courbe du matériau sculpté, … des traces grises symétriques connectent chaque partie de ce processus … mais les choses sont-elles si simples, si évidentes ?

65f3fc_2609631cc2f34e48bdd1fa94bd86be20.jpg_srb_p_861_576_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srb
Daniele D’Acquisto, Forming L (n.1), 2015, Peinture à la bombe, objets, dimensions variables

Si l’art s’appuie sur la science et la technique, il ne s’y cantonne pas, transcendant les frontières de ces disciplines pour ouvrir les portes de l’imaginaire. Forming L n°1 dépouille volontairement le mécanisme de l’invention pour en faire ressortir les complexités. A observer cette installation, on le sent, il manque quelque chose, … et c’est au spectateur que l’artiste laisse le soin de déterminer cette absence, pour mieux comprendre l’essence de son travail.

 

Et plus si affinités

http://www.daniele-dacquisto.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.