A l’avant-garde : Anita Molinero – Sans titre

Ici trois mots clé : plastique – récup – fonte.

Ces trois piliers dictent le geste artistique de la plasticienne Anita Molinero.

De ses années punk elle garde un sens prononcé de la récup’, plus spécifiquement axée sur le matériau plastique et les produits synthétiques.

Collectés, accumulés, assemblés et rassemblés, ces résidus vont connaître le supplice du feu, se distordrent, se fondrent, se liquéfier, pour trouver une nouvelle forme, une nouvelle esthétique de la fusion.

L’acte est violent, il engendre une réflexion sur le devenir des matériaux, leur métamorphose, leur décomposition.

 

Et plus si affinités

http://www.documentsdartistes.org/artistes/molinero/repro.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anita_Molinero